Comment suis-je arrivé là ?

Christophe le 26 janvier 2008

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vais faire encore un peu de prose, et vous parler de mon histoire, ou plus particulièrement du chemin qui m’a mené ici.
Depuis très longtemps, je m’intéresse aux autres et à leur mode de fonctionnement. Les premiers temps, je me suis cantonné aux processus de fonctionnement interne, aux personnalités, en pensant que pour comprendre les actions et réactions d’une personne, il suffisait de « l’observer » et le comprendre, lui. J’avais imaginé que les causes des agissements de chacun trouvaient leurs origines dans les personnalités et l’histoire de chacun.
Ces dernières années, mes différentes expériences et mes rencontres ont fait évoluer cette façon de voir les choses. De manière inconsciente tout d’abord, puis de façons plus précise, je me suis aperçu que cette approche n’était que trop partielle.
J’ai ainsi compris que pour appréhender au mieux une personne, il faut la replacer dans son contexte, dans son environnent, et au contact des autres. Il m’apparait aujourd’hui indispensable de considérer « les populations » comme un tout pour comprendre les actions d’un élément en particulier. Essayer de comprendre un individu sans le replacer dans son environnement, c’est un peu comme essayer de comprendre le mouvement d’une planète en faisant abstraction du système solaire ou de la galaxie. Comme l’explique Kepler pour les planètes, il faut garder à l’esprit que chaque individu influence les autres. Supprimez une planète et vous verrez le système planétaire se réorganiser pour trouver un nouvel équilibre. Il en va de même pour les groupes d’individus. Et je poursuivrai cette analogie en introduisant la notion d’énergie cinétique : une fois lancée, un élément – ou une planète – ne peut se stopper instantanément. Il a emmagasiné l’énergie nécessaire afin de poursuivre sa route qui, sauf intervention extérieure, se fera dans la même direction et à la même vitesse. Les individus possèdent également cette notion d’énergie cinétique : leur culture. Cet ensemble de connaissances, d’expériences, d’habitudes, et de croyances …

J’ai donc fait connaissance avec la psychologie sociale, domaine qui peut s’étudier dans chaque contexte de notre vie, comme nous aurons largement l’occasion de le voir dans mes prochains billets.

Abonnez vous au flux RSS de ce blog

Depuis le temps que cela me titille…

Christophe le 18 janvier 2008

En effet, il y a quelques semaines maintenant que j’y pense, et je saute le pas. J’ai commencé par réfléchir à ce que j’avais envie d’écrire, et pourquoi, puis j’ai cherché la manière de le faire. J’ai étudié les différents outils diponibles sur le « marché » (Blogger, WordPress, canalblog, etc), ainsi que les différentes possiblités de […]

Lire la suite...