La cigarette…

Christophe le 2 février 2008

Cigarette

Avez-vous remarqué le nombre de personnes qui fument ?

Depuis quelques semaines, nous découvrons qu’ils sont bien plus nombreux. Le fait de ne plus avoir le droit de fumer dans les cafés – ces derniers lieux publiques où c’était encore autorisé – a mis au jour toute cette partie de la population. Force est de constater qu’ils sont vraiment nombreux. Selon certaines statistiques, ils représenteraient aujourd’hui 35% de la population française. Un chiffre constant ces dernières années, en dépit des différentes campagnes de publicité et d’informations.
Ces dernières ont révélé qu’un fumeur sur 2 est susceptible d’attraper une maladie grave. Pire que la roulette russe !!!
Néanmoins, si nous mettons en parallèle le risque encouru et le pourcentage de la population qui fume encore, nous sommes en droit de nous demander où est le problème. Un tiers de la population serait donc prêt à jouer à cette « roulette russe ».

Et le pire dans tout cela : ça ne surprend plus personne – pas même vous !

Si vous fumez, mon discours commence déjà à vous déranger. Je m’en excuse, ce n’est pas l’effet recherché.
Si vous ne fumez pas, vous vous dites peut-être des choses du genre « Et bien oui, il y a des gens qui fument, qui feraient mieux d’arrêter, et puis, il y a des gens qui ne fument pas ! » Mais rien de plus.
En revanche, si vous vous promeniez dans la rue et que vous aperceviez la moitié des gens que vous croisez avec un pistolet à la main, collé sur la tempe, prête à tenter un nouveau coup, vous vous diriez « Mais ils sont complètement fous !!! Dans quel monde je vis ????!!!  »
Mais là, rien ! Rien de rien.

Encore pire, nous voyons même des gens capables de se révolter contre cette nouvelle règlementation… au nom de la liberté !! Alors que les premières personnes à libérer sont enchaînées à leur paquet de cigarettes.
C’est fou non ?!

Il ne faudrait tout de même pas se tromper de combat…

5 réponses à “La cigarette…”

  1. Salut,
    oui : je fais partie de ceux qui considèrent que cette règlementation est abusive, et constitue une entorse à la liberté, et à la propriété des patrons de cafés/hotels/restaurants : de quel droit l’Etat se permet-il de décider ce qui est admis ou pas dans un espace privé ? Ce qui ne choque pas plus que cela, car il s’agit, officiellemnt de combattre un fléau, le serait bien plus si le côté arbitraire était plus visible. Par exemple : une nouvelle règlementation empêche la consommation d’alcool chez les particuliers. Te sentirais-tu brimé dans ta liberté ? Ou considèrerais-tu que c’est normal, puisque l’alcool aussi tue pas mal de monde chaque année ?
    A toi de me dire…

  2. Merci Lomig pour ton commentaire.
    Je comprends et partage en partie ton point de vue. Mais je souhaite surtout attirer l’attention des lecteurs sur deux choses :
    – il y a toujours autant de fumeurs malgré le risque encouru. (Qui plus est, 60% des fumeurs prétentent vouloir arrêter),
    – personne ne s’étonne de voir des gens fumer, alors que cette habitude n’a rien de naturel.
    Même si j’abordais le sujet de cette nouvelle loi, ce n’était que pour pointer le problème des habitudes et la normalisation de celles-ci.
    A très bientôt.

  3. Salut,

    J’ai 23 ans, mais j’ai déjà fumé 7 ans, pour arrêter il y a 3 mois , youpiiiiiii !! Christophe a raison, fumer n’est pas naturel, ce n’est pas un besoin vital. Boire de l’alcool ne l’est pas non plus, mais au moins on n’importune pas son voisin en sifflant une bouteille de scotch (sauf si on lui colle dans le visage une fois vide …).
    Empêcher les fumeurs d’exercer leur vice dans les lieux publics permet de protéger les non fumeurs (les enfants, les personnes âgées ???. Pour une fois que l’état défend la veuve et l’orphelin, on ne va pas s’en plaindre !!
    En Ireland cette loi est passée depuis plusieurs années, les fumeurs vont dehors et personne n’a crié au scandale. On est vraiment des enquiquineurs en France :-p

    Merci Christophe pour tes visites sur OceKo 😉

  4. Le truc c’est que fumer est nocif aussi pour les autres, le nombre de cancer du au tabagisme passif est élevé et qu’il faut aussi penser a tous ceux qui travaillent est sont exposé a cette fumée toute le journée qui le veuille ou non… Eux ne le choisissent pas.
    Si ces personnes étaient exposées à de l’amiante pas un n’irais travailler non?
    Donc Lomig, je trouve ton raisonnement pas trop abouti. Que les cafetier soit mécontent car leur chiffre d’affaire baisse puis que les fumeurs restent moins longtemps, je comprend mais ici en suède ils se frottent les mains car beaucoup de gens qui ne voulaient pas sortir pour ne pas puer la cigarette se sont remis a fréquenter les bars, et la fréquentation aurais même légèrement augmenter depuis l’application de cette loi.
    Le coup du pistolet marche aussi avec le mec qui bouffe un big mac et va se crever les artères ou le mec qui fait son jogging au milieu des pots d’échappement, je trouve pas ca trop abouti non plus 🙂
    Que les gens puissent décider de leur sort, c’est très bien, mais qu’il ne mettent pas en danger la vie des autres.

  5. Bonjour à Nathalie et Rémi, et merci pour vos commentaires. C’est vrai, cette nouvelle loi est avant tout faite pour protéger les non-fumeurs. Et comme le disent certains « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ». C’est ce qu’on appelle la liberté « civile » :

    elle s’inscrit dans le cadre d’un homme citoyen étant libre de ses actes, tant que ceux-ci ne nuisent pas à autrui et ne sont contraires à aucune Loi.

    Pour en revenir à cette application dans les cafés, beaucoup d’autres pays sont passés par là avant la France. La conclusion est la suivante : si pendant quelques temps, le chiffre d’affaire a baisser suite à l’abondon des cafés par les fumeurs, quelques mois après, le chiffre d’affaire a retrouvé son niveau initial, et même un peu mieux. En effet, les non-fumeurs se sont réconciliés avec ces lieux qui leur étaient devenus inaccessibles.

Trackbacks/Pingbacks

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>